Un régime alimentaire sain lié à la qualité des spermatozoïdes et fécondité masculine

L’infertilité – l’impossibilité pour un couple de procréer est un problème qui touche des couples du monde entier. Une étude révèle que 15% des couples qui sont en âge d’avoir et désirent des enfants sont incapables de le faire. En principe, l’homme peut concevoir toute sa vie puisqu’il produit un flux de spermatozoïdes dès sa puberté cependant, les causes d’infertilité chez ce dernier sont multiples. Certaines causes de l’infertilité sont génétiques, hormonales et environnementales et l’homme possède peu de contrôle sur celles-ci. Cependant, la cause principale de l’infertilité demeure l’altération du sperme et des testicules. Dans certains cas les testicules ne fabriquent pas assez de spermatozoïdes, soit les testicules fonctionnent de façon normale mais les voies excrétrices sont atteintes et le sperme remonte dans la vessie au moment de l’éjaculation. La qualité du sperme est importante à ces niveaux car des spermatozoïdes plus nombreux et plus rigoureux peuvent augmenter le taux de fécondité et par le fait même les chances de procréer.

 

féconditéDes recherches scientifiques sur le sujet de l’infertilité masculine et plus particulièrement sur les spermatozoïdes révèlent que l’alimentation jouerait un rôle quand même important dans la qualité du sperme chez l’homme. Des chercheurs de « Health Research Institute Virgili » en Espagne ont observé le sperme et la fertilité masculine et le régime alimentaire des sujets se prêtant à la recherche. Les résultats démontrent qu’une alimentation riche en oméga 3 (bons gras), vitamine E,C,D et B-carotène, et zinc serait lié à la qualité des spermatozoïdes masculins. Donc, les aliments contenants ces nutriments de pair avec de saines habitudes de vie pourraient essentiellement augmenter la fécondité de l’homme.

 

Une analyse des aliments consommés par les sujets révèle que manger plus de poissons, crustacés, fruit de mer, volailles, fruits, légumes, produits laitiers faible en gras favorise un sperme de bonne qualité. Cependant, les viandes qui sont transformées, les produits laitiers riches en gras, le café, l’alcool et boissons gazeuses, pommes de terre seraient néfastes et favoriseraient un sperme de mauvaise qualité. Les hommes consommant une plus grande quantité d’aliments gras et sucrés secréteraient donc un sperme de piètre qualité. 

 

Il va sans dire que les hommes qui consomment régulièrement du « fast food » ou mal bouffe dont les éléments nutritifs sont inexistants ou presque sont définitivement plus susceptible d’avoir des spermatozoïdes moins performants. 

 

Sachant que la fertilité masculine peut dépendre de facteurs altérables tels un régime alimentaire équilibré, un style et mode de vie sain (éviter le stress, exercices quotidien, etc.) et des habitudes sexuelles satisfaisantes, il est relativement facile de faire ces changements qui vont permettre d’améliorer la fécondité/fertilité de l’homme. Une bonne santé générale favorisera non seulement un sperme de meilleure qualité mais sera gage d’une condition physique et mentale améliorée. Il ne faut pas seulement penser à se donner des meilleures chances d’améliorer notre santé reproductive et faire des enfants, il faut aussi être en santé pour pouvoir les voir grandir et s’épanouir.